Quels sont les critères à prendre en compte lors de l’achat de jumelles ?

Avant d’acheter des jumelles, il est essentiel de tenir compte d’un certain nombre de facteurs clés. Ces appareils sont bien plus sophistiqués qu’il n’y paraît et il en existe différents types en fonction du type d’observation que l’on souhaite faire. Mais à quoi faut-il faire attention avant de passer à la caisse et d’acheter les jumelles souhaitées ? Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir, afin que vous sachiez exactement à quoi faire attention lorsque vous achèterez cet appareil.

Grossissements disponibles

Le grossissement des jumelles est l’un des éléments les plus importants des jumelles, car il indique dans quelle mesure elles grossissent l’image de ce qui est éloigné. Vous en saurez plus sur ces facteurs, en cliquant ici. Pour savoir ce qu’offrent les jumelles, il faut regarder les chiffres qui figurent sur les jumelles. Ils se présentent généralement sous la forme de deux chiffres avec un x au milieu. Ainsi, par exemple, si vous voyez des jumelles 10×50, cela signifie qu’elles offrent un grossissement de 10x.  

Certains modèles comportent plusieurs chiffres avant le x, ce qui signifie que leur capacité de grossissement est variable. Il est également important de savoir qu’à partir d’un grossissement de 12x, un trépied doit être utilisé.

Champ de vision

Le champ de vision d’une jumelle est la largeur totale de la zone visible à une distance d’un kilomètre. Il est en général mesuré en mètres, mais peut également être indiqué en pieds, en faisant référence à 1 000 yards plutôt qu’à 1 000 mètres. Il peut aussi être indiqué en degrés.

Il convient de noter que plus le grossissement est important, plus le champ de vision est réduit. À titre d’exemple, une jumelle à grossissement 8x a généralement un champ de vision de 130 mètres. Il est conseillé d’avoir un champ de vision plus large si l’on veut observer un objet en mouvement, car cela permet de disposer d’une plus grande marge de manœuvre.

Diamètre de l’objectif

Le diamètre de l’objectif est le deuxième chiffre qui apparaît lorsque l’on regarde le grossissement de la jumelle. Il s’agit de la lentille située à l’avant, là où elle est la plus éloignée des yeux.

Cette caractéristique est exprimée en millimètres, et pour la connaître, il suffit de regarder cette deuxième partie. Pour un 10×50, le diamètre sera de 50 millimètres. Or, plus le diamètre est grand, plus la taille de l’image et de la jumelle est grande, de même que la capacité à capter la lumière et à obtenir une image plus nette.

Luminance relative

Cette caractéristique révèle les performances d’une jumelle dans des conditions de faible luminosité. Pour la calculer, il faut diviser le diamètre de l’objectif par le nombre de grossissements, c’est-à-dire le second nombre par le premier. En dessous de 3,5, elle est très faible, entre 3,5 et 4, elle est normale et au-delà, elle est très bonne.

Ces caractéristiques définissent complètement les jumelles. Cependant, il est utile de connaître d’autres facteurs tels que la qualité des matériaux, le matériau des lentilles elles-mêmes, la possibilité d’ajuster les jumelles et d’autres options.